La Grande Bretagne s’ouvre au marché US sur les missiles

(B2) Selon un entretien avec Taylor Lawrence, président de la compagnie américaine de systèmes de missiles Raytheon et paru sur le blog de DefenseNews, consacré à Farnborough, la Grande Bretagne devrait réouvrir une partie de son marché public en matière de technologie de missiles aux entreprises étrangères. Depuis le gouvernement travailliste de 2005, le marché national était en effet réservé aux entreprises locales rassemblées au sein du Team Complex Weapons (tels que MBDA ou Thales UK).

« Nous avons entendu que le nouveau commandement du ministère de la défense fait preuve d’une plus grande ouverture en ce qui concerne les technologies mises sur la table » s’explique Mr. Lawrence. C’est là une occasion de taille pour la compagnie américaine qui d’ores et déjà y voit l’opportunité de vendre à la Grande Bretagne sa technologie de trimode seeker déjà utilisée par l’armée américaine.

Damien Kerlouet

© B2 - Bruxelles2 est un média en ligne français qui porte son centre d'intérêt sur l'Europe politique (pouvoirs, défense, politique étrangère, sécurité intérieure). Il suit et analyse les évolutions de la politique européenne, sans fard et sans concessions. Agréé par la CPPAP. Membre du SPIIL. Merci de citer "B2" ou "Bruxelles2" en cas de reprise