La première base militaire certifiée « Bio »

(B2) L’armée chypriote vient d’obtenir le certificat de conformité au règlement EMAS (système communautaire de management environnemental et d’audit) pour son camp de Delikipos, près de Larnaka. Ce camp dispose d’un système photovoltaique pour l’alimentation électrique, est irrigué avec l’eau provenant d’une usine biologique de retraitement des eaux usées, tandis que les militaires font le tri des déchets. « C’est la première fois au niveau européen qu’un camp militaire d’un Etat membre met en oeuvre un système de gestion de l’environnement » a estimé, pas peu fier, le ministre de la Défense chypriote, Demetris Eliades, qui a visité le camp, hier (mardi 29 mai), en compagnie de son homologue de l’Agriculture et de l’Environment, Sophocles Aletraris.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).