EUCAP Océan indien : on passe au concret. 1er appel à contributions.

(BRUXELLES2) Le premier appel à contributions pour fournir du personnel à la future mission civile européenne de renforcement des capacités maritimes régionales (RMCB ou EUCAP) des pays de l’Océan indien et de la Corne de l’Afrique a été envoyé aux Etats membres en fin de semaine. Ils auront 15 jours pour envoyer des candidatures. Il s’agit de fournir le noyau dur de la mission : son chef ainsi qu’une quinzaine de personnes destinées à préparer concrètement la mission sur le terrain. La mission sera déployée, dans un premier temps, dans cinq lieux : Djibouti – siège de la mission – ; Puntland et Somaliland ainsi que dans la base arrière de Nairobi (Kenya) ; Seychelles.  Ils pourraient être envoyés rapidement sur place : au mois de juin, dès les recrutements effectués et la décision avalisée par les 27. La mission sera ensuite complétée pour démarrer officiellement, à l’été ou l’automne.

Rappelons que cette mission sera coordonnée au sein de l’OpsCenter, le mini quartier général permanent, établi à l’Etat-Major militaire de l’Union européenne à Bruxelles. Elle a pour objectif de doter les pays riverains de l’Océan indien de capacités de lutte contre la piraterie, notamment en développant une police cotière, apte à traquer les pirates à terre ou dans les ports ; ce qui est extrêmement complémentaire des nouvelles possibilités d’action contre les camps pirates donnée à la mission anti-piraterie de l’UE (Eunavfor Atalanta).

Lire également :