Au Mali, comme un gout d’amertume

(BRUXELLES2, opinion) Ce qui se passe au Mali actuellement a tellement un goût de prévisible qu’on ne peut en retenir une certaine amertume. Il était certain qu’en infligeant une défaite aux partisans du Colonel Kadhafi et en laissant en 2011 la frontière de la Libye, poreuse, les transferts d’armes s’y feraient rapidement. C’est ainsi une […]

More