Une conférence sur la gestion de crises à Copenhague

(BRUXELLES2 à Copenhague) Opt-out ou pas, le Danemark s’intéresse à la gestion de crises à l’européenne. La preuve ? Elle organise une conférence consacrée à une approche globale face à la crise, le 28 février à Copenhague, conduite conjointement avec le think tank britannique ECFR (European Council on Foreign Relations). Le Traité de Lisbonne a placé la majorité des instruments de l’UE (prévention de crises, gestion de crises, développement post-conflit…) sous une même de commandement unique, en la personne du Haut représentant / Vice président de la Commission, comme le rappelle le fil conducteur de cette conférence. Ce qui permet vraiment à l’UE d’avoir une vraie approche globale sur les crises. Mais il faut encore passer à la pratique. Ce sera l’objectif de cette conférence : explorer les voies concrètes pour améliorer la capacité de l’Union européenne sur les crises, en ayant une meilleure compréhension des politiques et capacités des autres acteurs (ONU, OTAN, Union africaine, OSCE…) et en s’assurant que l’UE a les structures et processus internes corrects pour répondre à la crise de façon efficace.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).