A l’agenda de la présidence danoise, pas d’informelle Défense

(BRUXELLES2) C’est une première. Il n’y aura pas d’informelle des ministres de la Défense durant la présidence danoise. Celle-ci bénéficie d’un opt-out en matière de défense. Et malgré l’existence d’un Haut représentant qui, normalement, gère l’agenda des ministérielles, la présidence reste toujours maitre des réunions informelles. Seule aura donc lieu la réunion formelle des ministres de la Défense – qui aura lieu selon le format traditionnel, le même jour que celle des ministres des Affaires étrangères, le 23 avril.

Affaires étrangères et Conseil européen

Le gymnich – la réunion informelle des ministres des Affaires étrangères – aura lieu les 9 et 10 mars à Copenhague. Tandis que les réunions formelles des Affaires étrangères auront lieu à Bruxelles (ou Luxembourg selon le mois) : le 29 janvier, le 27 février, le 26 mars, le 23 avril, le 21 mai et le 25 juin. Quant à la réunion du Conseil européen, trois sont d’ores-et-déjà programmées : le 1er et 2 mars, le 25 mai et le 28 et 29 juin. Mais plusieurs autres réunions peuvent s’ajouter d’ici là. Le 1er mars paraît bien lointain dans un rythme accéléré de crise budgétaire et économique, accentué par la pression des marchés.

Calendrier à télécharger dans les docs de B2