L’UE répond à la demande de la Turquie après le séisme

(BRUXELLES2) Plusieurs pays de l’Union européenne ont répondu à l’appel à l’aide internationale, lancée tardivement par la Turquie (mercredi soir) après l’important séisme qui a touché la province turque de Van il y a une semaine. Les autorités turques demandaient des tentes et des maisons préfabriqués ceux qui avaient perdu leurs maisons.

Dans les 24 heures, 14 pays de l’UE (Autriche, Belgique, République Tchèque, Danemark, France, Royaume-Uni, Suède, Slovaquie, Slovénie, Roumanie, Luxembourg, Pays-Bas, l’Allemagne et l’Espagne) ont offert 4700 tentes permettant de mettre à l’abri 22.500 personnes.

La Commission européenne a également envoyé, sur place, une équipe européenne de protection civile sur le site de la catastrophe, composée de sept experts (suédois, finlandais, britannique, autrichien et belge) pour assurer la coordination de l’aide d’urgence de l’Europe sur le terrain.

Lire également : Séisme en Turquie : la cellule protection civile UE en alerte

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).