Les canadairs européens au secours de l’Albanie et de la Grèce

Un canadair espagnol du 43e Groupe des Forces Aériennes espagnoles (Crédit : 43e)

(BRUXELLES2) Face aux feux de forêts qui ravagent le nord-est de la Grèce et l’Albanie (*), l’alerte rouge a été lancée au niveau européen. L’UE a activé le mécanisme communautaire de protection civile, la Grèce puis l’Albanie ayant demandé une aide aérienne d’urgence contre les feux de forêts qui font rage. Plusieurs régions grecques sont atteintes, dans différentes parties du territoire : à Alexandroupolis et Evros (nord-est de la Grèce pas loin de la Turquie), à Ioannina (près de la frontière albanaise), à Missolonghi, Amphilochia et Etolie-Acarnanie (un peu plus au sud). La situation était particulièrement critique près de la frontière turque avec la présence d’un dépôt d’armes et de munitions, à Ferres, qui se retrouvait à proximité de la zone exposée.

L’Espagne, l’Italie et la France ont répondu présent. Deux avions français sont arrivés dans le Peponnèse en Grèce ce matin. Le dispositif déployé s’opère en deux temps : l’Espagne et la France ont envoyé chacune une escadrille de 2 Canadairs en Grèce tandis que l’Italie envoyait un de ses avions CL 415 (Canadair) en Albanie d’abord puis en Grèce. Mais comme l’Italie est actuellement en alerte orange face aux risques d’incendie, un avion français a aussi été mis en alerte pour prêter, le cas échéant, main forte aux Italiens. Tous ces avions ont quitté leurs bases aujourd’hui, explique la Commission européenne, qui cofinance une partie de ce déploiement, et doivent être à pied d’oeuvre.

A noter que le ministère des situations d’urgence russe devait également envoyer des avions.

(*) Les foyers importants se situent dans les régions de  et d’, ainsi que d’.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).