Deux autres directeurs nommés : Balkans et Corne de l’Afrique

(BRUXELLES2) Deux hommes expérimentés, anciens représentants spéciaux de l’UE, viennent d’être nommés (jeudi 4 août) par la Haute représentante de l’UE, comme directeurs au service diplomatique l’un pour la Corne de l’Afrique, l’autre pour les Balkans.

Le Belge Koen Vervaeke, jusqu’à présent représentant spécial et chef de la délégation pour l’Union africaine, devient directeur pour la Corne de l’Afrique, le sud de l’Afrique et l’Océan indien ; la zone la plus exposée en ce moment (famine + conflits + piraterie). Né le 22 avril 1959, diplômé en histoire de la KUL, la Katholieke Universiteit Leuven, il commence à travailler à l’ASLK et entre au ministère des affaires étrangères en 1987. Il travaille dans les ambassades belges de Tunis (premier secrétaire), de Bujumbura (conseiller politique) puis à la représentation permanente belge à l’ONU à Genève (1995-1999). Après démarre la « grande épopée », comme porte-parole de Louis Michel (surnommé Big Loulou) qui officie comme ministre des affaires étrangères. Une période plutôt chargée entre l’arrivée de l’extrême-droite en Autriche, les attentats du 11 septembre, le traité de Nice, et l’activisme de son « patron » et la présidence belge de l’Union européenne. En 2003, il devient conseiller sur les affaires africaines du Haut représentant de l’UE (Javier Solana) et chef de l’unité Afrique du Conseil de l’UE. En décembre 2007, il est nommé représentant spécial et chef de la délégation de la Commission européenne auprès de l’Union africaine à Addis Abeba (Ethiopie). C’est le premier chef à inaugurer ainsi la double casquette (Commission / Consei) devenue aujourd’hui la règle avec la création du service diplomatique européen (SEAE).

(crédit : OTAN)

L’Italien Fernando Gentilini, devient le directeur pour les Balkans, la Turquie et Europe de l’Ouest. Il exerce encore la fonction de représentant spécial pour le Kosovo (à titre intérimaire jusqu’à fin septembre) et aura comme première tâche d’assumer le rôle. Comme nous l’avions récemment mentionné, c’est un sérieux connaisseur de cette région.

Lire également :

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

Commentaires fermés.