Des trafiquants d’êtres humains condamnés au Kosovo

(BRUXELLES2) Le tribunal de Pristina, composé d’un panel mixte de juges kosovars et européens d’EULEX, a rendu son verdict dans l’affaire dite de la Tisza River de crime organisé et de trafic d’êtres humains. Les accusés avaient organisé un trafic de migrants illégaux entre le Kosovo, la Serbie et la Hongrie. L’histoire s’était finie tragiquement le 14 octobre 2009, la barge transportant 18 personnes s’était renversée lors de la traversée de la Tisza River et la plupart (15) des immigrants avait péri. Seul un homme et ses deux enfants avaient survécu.

Sept personnes étaient jugées : 2 des accusés ont été reconnus comme les investigateurs du trafic et condamnés respectivement à 17 et 19 ans de prison, ainsi qu’à 200.000 et 250.000 euros d’amende. 4 autres accusés ont été condamnés à des peines s’étalant entre 2 ans avec sursis et 8 ans de prison. Un accusé a été reconnu non coupable.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).