Réunion extraordinaire du COPS sur la Syrie vendredi

(BRUXELLES2) Une réunion extraordinaire des ambassadeurs du Comité politique et de sécurité (COPS) de l’UE devrait se tenir, vendredi (29 avril) à Bruxelles consacrée spécifiquement à la situation en Syrie. Aucune réunion du COPS n’était normalement inscrite au calendrier avant le 3 mai. Les diplomates qui avaient prévu des vacances devront donc rentrer un peu plus tôt. L’objectif est de permettre aux ambassadeurs d’avoir une vue plus précise de la situation. Et de pouvoir ajuster la position européenne, notamment en ébauchant des mesures de rétorsions possibles : sanctions politiques à l’égard de certains dirigeants (interdictions de visas), sanctions économiques (gel des avoirs). Les quatre pays de l’UE (la Grande Bretagne, la France, l’Allemagne et le Portugal) qui sont membres du Conseil de sécurité des Nations-Unies ont d’ailleurs déposé, de concert, un projet de déclaration condamnant la répression en Syrie.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).