Eufor Libya : le nordic Battlegroup « ready to go » (Maj)

(BRUXELLES2) Le Battlegroup nordique constitué autour de la Finlande, de la Suède avec des forces d’Estonie, d’Irlande, de Norvège et de Croatie est prêt à intervenir si on lui donne le feu vert politique. Selon un des gradés qui participe à cette opération avec qui j’ai pu m’entretenir, « Le Nordic Battlegroup est en stand by depuis le 30 juin. Et bien sûr nous sommes préparés à prendre part à l’opération en Libye si le niveau politique le décide« . On ne peut être plus clair… Coté politique, Alexander Stubb, le ministre des Affaires étrangères n’a pas exclu de demander une réunion du Parlement finlandais – un préalable dans ce pays – pour se prononcer sur la question. Ce avant les élections générales (qui se déroule le 17 avril) selon la presse locale. Il ne serait cependant pas question de l’envoi du battlegroup dans son entier mais de certains de ces éléments.

(Maj, jeudi 7 avril) Le chef d’Etat-major des armées, le général Ari Puheloinen, a officiellement confirmé que la meilleure contribution que pourrait apporter la Finlande à l’opération humanitaire en Libye serait d’envoyer les groupements tactiques. Pour « d’autres effectifs, le délai de déploiement serait nettement plus long » précise-t-il à nos confrères de Helsingin Sanomat.