Que peut faire l’UE au Sud Soudan ?

Que peut faire l’UE au Sud Soudan ?

Share

Si tous les regards sont tournés vers la Libye en ce moment, il ne faut pas oublier les autres Etats notamment le voisin du sud soudanais. Une FFM (fact finding mission) autrement dit une « mission exploratoire » de l’Union européenne revient du Sud Soudan. Composée de différents agents, civils (diplomates, spécialistes développement…) comme militaires de l’UE, elle a permis de prendre la mesure de l’état du pays. Un nouvel Etat où tout est à construire : du nom du pays et de sa constitution en passant par le système gouvernemental, les réseaux de transport…

Si une action est déclenchée coté européen, elle pourrait ainsi prendre plusieurs formes : l’aide humanitaire et l’aide au développement, bien entendu (secteurs ssur lequel l’UE a su acquérir une compétence notable. Mais aussi une assistance en matière de sécurité. On ne parle pas encore de mission PeSDC en tant que telle. Mais il y a des éléments intéressants. L’objectif de l’UE – raconte un spécialiste du dossier – est d’obtenir une « vraie valeur ajoutée » dans la kyrielle de projets internationaux ou bilatéraux qui se mettent en place (les agences de l’ONU sont là ainsi que les Etats-Unis et le Royaume-Uni).

L’UE pourrait ainsi apporter son savoir-faire dans certains domaines civilo-militaires ou plutôt civilo-sécuritaires, comme la sécurisation de l’aéroport par exemple, ou l’établissement d’un système de communication sécurisé gouvernemental pour le nouvel Etat. Reste à maintenant à concrétiser ces projets et obtenir l’aval politique des Etats membres de l’UE.

NB : il est intéressant d’observer que sur le drapeau aux cotés des couleurs noir, rouge, verte qui sont souvent présentes sur le drapeau africain figurent le bleu et l’étoile jaune. On pourrait croire qu’il s’agit de la symbolique européenne. Il n’en est rien. Le bleu représente le Nil et l’étoile  représentant l’espoir et l’union du peuple (cette étoile à 5 branches figure d’ailleurs aussi sur plusieurs drapeaux africains : Burkina, Cameroun, Congo et, en vert, sur celui du Sénégal).