Qui va prendre la tête de la CMPD ? 4 candidats dans la short list

(BRUXELLES2) Alors qu’une douzaine de candidats étaient en lice pour la structure de planification des opérations civiles et militaires de l’Europe de la défense (CMPD) (2-3 Belges, 2-3 Français, un Grec, deux Suédois…), quatre auraient été retenus sur la short list, selon nos informations (*) : deux Belges (l’un est l’actuel ambassadeur au COPS, l’autre est consul à Sharm el Sheikh), un Français (déjà en fonction à la CMPD, éminent spécialiste du sujet car il a suivi toutes les opérations de crise depuis le début) et une Grecque (actuellement consul à New-York, ancienne présidente du groupe politico-militaire en 2002, durant la présidence grecque). Les derniers entretiens ont lieu ces jours prochains. Et la « décision pourrait être prise rapidement » affirme-t-on dans l’entourage de la Haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères, Cathy Ashton, qui ne tient pas à faire traîner ce dossier… qui n’a que trop traîné.

(NVG)

Lire également :

(*) Le Tchèque Sedivy n’a pas été retenu, ni posé sa candidature… Sans regret. Peut-on nommer un Tchèque à la tête de la CMPD ?