Rapatriement combiné, britannique et allemand, dans le désert libyen

Rapatriement combiné, britannique et allemand, dans le désert libyen

Share

C130 survolant à basse altitude le désert du Golfe, archives (crédit : Royal Air Force)

Les opérations d’évacuation des ressortissants européens sont entrés dans une phase critique. Il s’agit de récupérer au plus vite tous les citoyens restés coincés dans un des coins de Libye. Et les Etats n’hésitent plus, avant le fermeture du ciel. Les Britanniques et les Allemands ont ainsi dépêché quatre avions pour récupérer les touristes coincés dans le désert libyen.

Deux avions C-130 britanniques – avec à bord des hommes des opérations spéciales – ont déjà rapatrié 150 civils en plusieurs endroits du désert au sud de Benghazi, comme vient de l’annoncer, samedi, le ministre de la Défense, Liam Fox (lire ici). Ils ont atterri à Malte. La veille, un C-130 britannique avait récupéré 52 Britanniques et 13 citoyens d’autres nationalités à Tripoli.

Deux Transall allemands, qui avaient été prépositionnés en Crète, ont suivi pour récupérer dans la nuit de samedi (26 fév) à dimanche, 130 ressortissants de toutes nationalités, notamment à Nafoora-Jakharrah. A bord des équipes de sécurité, comme le précise mon collègue de Augengeradeaus.net.

La dernière fois que des forces britanniques et allemands ont opéré dans le désert libyen, ce n’était pas tout à fait vraiment en « opération combinée ». Il y a 70 ans, le général allemand Rommel passait à l’attaque contre les troupes britanniques basées en Libye. Et c’est d’ailleurs dans ce fameux désert, comme le rappelle The Guardian, que les fameux SAS naquirent, en 1941 et créèrent leur légende.

Moins de 1000 ressortissants en Libye

Selon les dernières informations recueillies par ‘B2’ auprès de la cellule européenne de crise (MIC), il reste moins de 1000 ressortissants de l’Union européenne en Libye actuellement.

(mis à jour) Rebelote dimanche

Les 3 C-130 britanniques ont rapatrié 150 personnes, dans une nouvelle opération dans le désert, dimanche (28 février), a annoncé Liam Fox. Il s’agit essentiellement des non-nationaux puisque seuls 20 britanniques figurent dans le nombre.