Conflit libyen : Réunion ministérielle ou sommet des chefs d’Etat ?

Share

Le bilan humain en Libye empire. Et les contacts diplomatiques qui s’effectuaient déjà tout azimut pourraient déboucher rapidement. Français et Britanniques ont déjà pris l’initiative d’un projet de résolution du Conseil de sécurité l’ONU comprenant une double série de mesures : à court terme (no fly zone / zone d’exclusion temporaire), à moyen terme (embargo sur les armes, gel des avoirs des dirigeants libyens et de leur famille, traduction devant la Cour pénale internationale). Certains pays (comme la France) envisagent aussi une réunion au niveau politique, soit les Ministres des Affaires étrangères, voire même un sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement, « si la situation le nécessite » selon les informations reçues à ‘B2’.