L’Afrique du Sud dépêche une frégate dans le canal du Mozambique

L’Afrique du Sud dépêche une frégate dans le canal du Mozambique

Share

L’Afrique du Sud a déployé une frégate, le SAS Mendi (F-148), pour patrouiller dans le canal de Mozambique entre Madagascar et la côte orientale de l’Afrique et aider à lutter contre  les pirates somaliens. C’est la première fois que l’Afrique du Sud fait un acte concret dans la lutte anti-piraterie. Il faut dire que la menace se rapproche sérieusement. Deux attaques ont eu lieu (sans succès) dans le canal du Mozambique en décembre.

C’est une nouveauté

Approchée à plusieurs reprises par les Européens notamment pour les assister dans la lutte anti-piraterie (moyens, traitement judiciaire…), l’Afrique du Sud se contenait de recommandations pieuses sans passer à l’action. Très enthousiaste sur cette question comme sur les solutions pour renforcer le pouvoir somalien, voire extrême dans les couloirs des Nations-Unies, ses diplomates devenaient tout d’un coup absents quand il s’agissait de passer aux solutions concrètes, m’a confié un diplomate en poste à New-York. Comme si le pays le plus riche d’Afrique ne dédaignait pas de voir une partie du trafic maritime quitter la liaison nord de l’Océan indien (par le Golfe d’Aden) pour le voir passer par Le Cap (et donc l’Afrique du Sud).

Le SAS Mendi est un navire tout neuf, de la classe Meko A-200, construit par ThyssenKrupp Marine Systems pour l’Afrique du Sud, et entré en service en 2007. 3590 tonnes. Longueur : 121 mètres. Vitesse : 23/28 noeuds. Consommation : 21 tonnes fuel / jour

A noter que coté français, c’est La Rieuse qui est, en ce moment, de patrouille dans le canal du Mozambique après une escale à Beira où elle a embarqué un officier mozambicain.