Une passation de pouvoir entre présidence belge et hongroise, très impériale

(A Budapest) La passation de pouvoir entre la présidence belge et hongroise a été emplie d’un cérémonial, très solennel, quasi impérial. C’est sous les lustres et les lumières de la coupole du Parlement hongrois, à l’ombre de la couronne de St Etienne, arborée des différents drapeaux qu’a connus la Hongrie durant son histoire, qu’Yves Leterme, le Premier ministre belge, a remis à son homologue hongrois,Viktor Orban, l’étendard européen. Les hymnes belge et hongrois ont été joué par l’orchestre officiel sous les yeux de la Garde d’honneur du parlement national, dans ses habits officiels. Seul oubli… l’hymne européen. Voici quelques unes des photos d’un excellent confrère photographe, Thierry Monasse.

.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).