Un Grec nommé au poste d’ambassadeur de l’UE à Genève

Angelos Pangratis, actuel chef adjoint de la délégation de l’UE à Washington, devrait être nommé comme chef de la délégation de l’UE à Genève, en charge exclusivement de l’OMC.Une ambassade nouvellement créée pour répondre à la logique du nouveau service diplomatique.

Cette ambassade sera dédiée aux questions multinationales (ONU, …) terrain diplomatique classique où la Commission partage ; l’autre sera dédiée aux questions commerciales, sujet sur lequel la Commission a une compétence exclusive. Il paraissait difficile estime-t-on à la Commission européenne que la même personne exerce les deux fonctions. En terme de nombre de réunions c’est impossible à tenir. Et il était tout aussi primordial pour le bon déroulement des négociations que celui-ci ait rang d’ambassadeur (1).

Né en 1956, à Corfou, diplômé de l’université Paris I Panthéon Sorbonne, avec un doctorat en droit international, études européennes et économiques (1983), Angelos Pangratis a fait l’essentiel de sa carrière à la Commission européenne. Entre autres postes, il a été chef d’enquête à la division Anti-Dumping (1987–1990), chef du personnel et du budget à la DG Relations extérieures / Commerce (1997-1998), chef d’unité chargé des relations avec la Chine, Hong Kong, Macao, Taiwan, la Corée du Sud et la Mongolie (1998-2003) avant d’occuper le poste de Chef de la délégation de la CE en Argentine (2003-05).

(1) Lire : L’UE multiplie ses ambassadeurs à Genève. Quand 2-1 = 2!

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).