Le retrait russe de Perevi salué par l’UE

En Géorgie, bonne nouvelle. Les Russes se sont retirés du village de Perevi qu’ils occupaient, depuis deux ans (1), de façon contraire aux accords Medvedev-Sarkozy d’aout-septembre 2008.

Les observateurs de la mission européenne EUMM ont pu confirmé que le check-point russe avait été démantelé le 18 octobre. Cela suit un des engagements russes pris lors du dernier round de discussions internationales à Genève, le 14 octobre. Un retrait commenté positivement par l’Union européenne. Mais Cathy Ashton, la diplomate en chef de l’UE, attend aussi de voir que les accords de 2008 en six points soient intégralement appliqués. « I see it as a positive development on the ground ». I look forward to further progress towards the full implementation of the EU-brokered Six Point Agreement of 12 August 2008 and its Implementing Measures of 8 September 2008. » Et de lancer un appel aux parties pour qu’ils s’engagent davantage dans la résolution de ce conflit. « I call on all parties to make real efforts towards further normalisation on the ground and to continue engaging in dialogue as the only means to address the consequences of the conflict, including the humanitarian situation.  »

(1) Les Russes réoccupent le village et le check-point de Perevi

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).