Des Albanais et Slovaques en renfort dans la mission Althea

(BRUXELLES2) Un contingent de 10 soldats albanais va venir s’intégrer dans la mission européenne de maintien de la paix en Bosnie-Herzégovine (Eufor Althea). Ils auront pour tâche principale d’assurer la détection et le désamorçage des nombreuses mines qui jonchent encore le sol de la Bosnie. Selon la stratégie de la Bosnie anti-mines, le pays devrait être débarassé des mines d’ici 2019.

Notons également que la Slovaquie a annoncé son intention d’envoyer 20 soldats de plus dans la mission.

Eufor Althea doit amorcer sa transformation en une mission non exécutive. La planification préparatoire de ces activités a commencé en juillet dernier.

(Nicolas Gros-Verheyde)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).