A l’est, les armées retrouvent le chemin de la coopération

(BRUXELLES2) Les forces aériennes tchèques, slovaques, polonaises et hongroises ont décidé de renforcer leur coopération. Un mémorandum a été signé en ce sens, lors des Journées de l’OTAN qui se sont déroulées ce week-end à Mošnov, près d’Ostrava, en Moravie du nord (1). Cette coopération se traduirait par un meilleur entraînement des aviateurs, des préparatifs et des exercices en commun, de façon à abaisser le coût de la formation, selon le chef des forces aériennes de l’armée tchèque, Ji?í Verner qui s’est confié à nos confrères tchèques. D’autres domaines sont concernés : la coopération transfrontalière, avec la surveillance des frontières de l’espace aérien ou le contrôle du trafic aérien, ainsi que les économies possibles en matière de logistique. Les chefs des forces aériennes des 4 pays qui sont membres du groupe de Visegrad ont convenu de se revoir à intervalles réguliers, au moins tous les ans.

Coopération polono-hongroise

Par ailleurs, à Budapest, vendredi, le ministre hongrois de la Défense, Csaba Hende, et son homologue polonais, Bogdan Klich, ont convenu de coordonner leurs positions avant les réunions de l’UE ou de l’OTAN. Et les experts des deux cotés vont travailler à mettre en place une coopération en matière d’équipement et d’armement. Une équipe d’experts hongrois se rend en Pologne prochainement.

(1) Mosnov, c’est aussi un grand show militaire, le plus grand d’Europe centrale, expliquent les Tchèques. Et effectivement, plus de 180.000 personnes se sont pressées ce week-end – provoquant quelques embouteillages sur la route d’accès – pour admirer les différents équipements, essentiellement américains, suédois ou britanniques. Le bombardier 52H était au centre de l’intérêt des visiteurs. Mais aussi l’avion Harrier, le F-15 E, JAS-39 Gripen, ou un Tornado F3, le Vikcers VC 10 … et même un vieux Hawker Hurricane Mk.1, qui il y a 70 ans participait à la bataille de la Grande-Bretagne.

(Nicolas Gros-Verheyde)