Daily Archives: 17 septembre 2010

Une mission européenne « sécurité » au Sahel ? On y réfléchit…

Une mission européenne « sécurité » au Sahel ? On y réfléchit…

(BRUXELLES2) C’est pour l’instant plutôt une hypothèse de travail que la planification d’une nouvelle mission ou un réel engagement. Mais les ambassadeurs du Comité politique et de sécurité (COPS) pourraient aborder la question de la sécurité dans certains pays du Sahel très prochainement. Des pays comme le Mali, la Mauritanie, le Niger ou le Burkina-Faso(…)

Roms. La France perd la mise au sommet

Commencé dans la matinée, le sommet européen, réuni hier à Bruxelles, était promis à des échanges convenus sur l’Europe dans le monde. Mais lors du déjeuner, la situation a dérapé… Les 27 convives ne sont pas sitôt assis autour de la table et le plat d’entrée – une noix de Saint-Jacques poêlée au speck –(…)

La mission Eupol Copps attend ses renforts… impatiemment

La mission Eupol Copps attend ses renforts… impatiemment

(BRUXELLES2) Finalement l’Union européenne pourrait décider de renforcer ses effectifs de la mission d’assistance à la police palestinienne (EUPOL Copps) de quelques unités. Cette décision aurait dû déjà être effective. Les 27 ambassadeurs de l’UE en avaient convenu de la nécessité, de façon assez rapide. (Ce qui n’est pas toujours le cas…). Malheureusement, il semble(…)

Les Roms : un sujet de la politique étrangère… eh oui !

Les Roms : un sujet de la politique étrangère… eh oui !

(BRUXELLES2) (Opinion) Etrange et symbolique à la fois, la question des Roms s’est invitée, hier, à un sommet européen consacré à la politique… étrangère. Je ne pouvais faire autrement que commenter ce fait. Vive le débat ! On peut se lamenter sur le ton ou l’issue des débats, approuver l’un ou désapprouver l’autre, commenter d’un(…)

Où logera le futur service diplomatique ? Et la réponse est …

Où logera le futur service diplomatique ? Et la réponse est …

(BRUXELLES2) La question du siège du service diplomatique a été évoquée à de multiples reprises, sans vraiment aboutir. Aujourd’hui elle semble en passe d’être résolue. Plusieurs solutions avaient été envisagées pour loger le futur service diplomatique européen. Le « Charlemagne » constituait une suite logique historique puisqu’il abrite, encore aujourd’hui, les hommes et femmes de la DG(…)

Translate »