Surobi, première étape d’un retrait français d’Afghanistan ?

(BRUXELLES2) (A Marseille) Répondant à une question d’un confrère, Hervé Morin n’a pas voulu envisager l’hypothèse d’un retrait d’Afghanistan. « Un point d’étape a été fixé par l’OTAN, pour début 2011, avec le transfert d’un certain nombre de districts aux autorités Afghanes » a-t-il précisé. Les Français sont présents en Kapisa et Surobi. « En Kapisa, c’est difficile, mais à Surobi, c’est extrêmement apaisé. On pourrait envisager sur la Surobi un transfert, progressif, aux autorités afghanes, en maintenant un dispositif de soutien. Nous avions déjà transféré le contrôle de Kaboul aux autorités afghanes. Et cela se passe bien », a-t-il ajouté.

(Nicolas Gros-Verheyde)