Barroso s’engage pour une défense commune et une protection civile européenne

Barroso s’engage pour une défense commune et une protection civile européenne

(BRUXELLES2) Dans son premier discours sur l’Etat de l’Union, tenu mardi devant le Parlement européen à Strasbourg, le président de la Commission européenne, José-Manuel Barroso, s’est montré, étonnamment, un ardent défenseur de la PeSDC . « Ne nous leurrons pas : sans politique de défense commune, nous ne posséderons pas, dans le monde, l’influence dont nous avons besoin. J’ai la conviction que le moment est venu de s’atteler à ce défi » a-t-il déclaré, au détour d’un paragraphe sur la politique étrangère commune.

Il a aussi voulu peser dans le sens d’une meilleure réponse face aux crises, s’appuyant sur l’exemple du Pakistan. « Les États membres disposent d’hélicoptères ainsi que d’équipes de protection civile. Il nous faut à présent les réunir en un véritable dispositif européen de réaction aux situations de crise. J’exhorte instamment les États membres à montrer qu’ils sont déterminés à ce que l’Union européenne pèse de tout son poids dans ce domaine. » La Commission fera une communication sur ce sujet en octobre.

Voir le discours sur l’Etat de l’Union.

(Nicolas Gros-Verheyde)