Protection civile européenne : les 4 priorités de la présidence Belge

Logo_eutrio.be_-300x89.jpg (BRUXELLES2) Quatre idées sont au coeur des priorités de la présidence belge de l’Union européenne en matière de protection civile à la rentrée.

Premièrement, développer des actions en matière de prévention des catastrophes (un projet de conclusion est à l’étude). Il s’agit de préciser quels mécanismes de financement européens existants pourraient être utilisées dans cet objectif et de lister les mesures de prévention que pourraient prendre les Etats membres avec ces financements.

Deuxièmement, mettre en place d’un concept de soutien à un Etat-hôte. L’idée est de préciser les différents aspects de la coopération entre l’Etat-hôte et les équipes d’assistance étrangère, en particulier au niveau logistique (transport, logement…), juridiques (obligations douanières notamment), financières ou de responsabilités. Un atelier de travail aura lieu sur le sujet les 15-17 septembre à Florival.

Troisièmement, préciser le soutien que la protection civile peut apporter à l’assistance consulaire.

Enfin, la présidence belge veut entamer un débat sur la communication que la Commission européenne doit présenter sur le renforcement de la capacité de réponse de crise de l’UE.

Sur ce sujet, lire l’interview de la commissaire : K. Georgieva: « Nous ne devons pas garder notre drapeau dans notre poche »

(Nicolas Gros-Verheyde)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).