Cas Sakineh: l’Europe doit agir plus fort, demande la France

(BRUXELLES2) On est un peu trop mous avec l’Iran ! C’est en substance le message qu’a voulu faire passer Bernard Kouchner, le ministre des Affaires étrangères, qui vient d’écrire à Cathy Ashton au sujet de l’iranienne Sakineh, condamnée à mort par lapidation. Il faut « une lettre commune de tous les Etats membres aux autorités iraniennes » explique-t-il. Non seulement pour le cas Sakineh mais aussi pour « tous les opposants« . Et si besoin des sanctions. « Je veux que le Conseil européen relance ses travaux contre tous ceux qui en Iran ont organisé la répression« . Ce point devrait, être, selon lui porté à l’ordre du jour de la réunion informelle des ministres des Affaires étrangères, les 10 et 11 septembre. NB : à noter que Rachida Dati (qui tire plus vite que son ombre les communiqués), a déposé au Parlement européen une résolution d’urgence pour soutenir l’Iranienne.

(Nicolas Gros-Verheyde)