Avec qui gouverne Ashton (3), les chefs de mission de l’UE

Avec qui gouverne Ashton (3), les chefs de mission de l’UE

(BRUXELLES2) L’UE a actuellement 14 ou 15 missions civiles et militaires déployées ou en cours de déploiement — dont la durée du mandat varie — ainsi qu’une dizaine de représentants spéciaux — dont le mandat se termine pour la plupart le 28 février. Catherine Ashton devra donc rapidement indiquer si elle confirme certains ou change leur position.

On remarque une bonne présence des Espagnols et Suédois aux cotés des Britanniques, Français et Allemands. En revanche, depuis le départ de Banfi de la mission EUBAM, aucun représentant des pays d’Europe de l’Est, ni des pays du Benelux d’ailleurs.

(en cours de mise à jour)

Missions civiles

EUPOL Afghanistan (Police) : Kai Vittrup (Danemark)

Policier danois, Kai Vittrup a pris le relais, en octobre 2008, du général allemand Jürgen Scholz. Kai est un peu un baroudeur des opérations internationales. Diplômé de l’école de police de Copenhague en avril 1965, il a à son actif près de 41 ans de service. Tout d’abord, dans la police danoise à différentes fonctions (enquêteur, chef de patrouille, chef inspecteur, chef de l’unité de support tactique…), comme commandant de la police d’Aalborg, puis de la capitale, Copenhague. Depuis 1992, il est surtout actif au niveau international : en 1992, à la Forpronu, à Sarajevo. A partir de 1996, il suit les cours de l’Otan à l’école du Shape ainsi que ceux de la gestion civile de crise. Il dispense aussi ses conseils et son expérience lors de conférences de haut rang des agents de police anti-émeute dans la foule et de contrôle à Gaza, en Cisjordinanie, Albanie, Estonie et Lettonie. En 2000, il repart en mission internationale : conseiller sécurité de la mission de l’ONU à Timor Est (UNTAET) ; conseiller principal pour la sécurité en Irak, pour la formation, le suivi, l’encadrement et la logistique de la police irakienne (2003-2004),  commissaire de police de la Mission des Nations-Unies au Kosovo, MINUK (oct 2004 – 2006), chef de police à l’UNAMIS au Soudan qui vise à restructurer et former la police soudanaise (septembre 2006- 2008).

EUJUST Lex Irak (État de droit): Francisco Diaz Alcantud (Espagne)

Faugeras-EubamRafah--UE10.jpg

EUBAM Rafah (surveillance aux frontières) : Col. Alain Faugeras (France).

Après deux années de classes préparatoires à Saint-Cyr, au collège militaire d’Autun, en 1975, et une période d’officier de réserve dans les troupes aéroportées, arme du Train, Alain Faugeras s’oriente dans la gendarmerie. Il prend des commandements successifs d’une section au 1er RI de la garde républicaine (1981), puis d’un peloton motorisé de Versailles (1984, et de la compagnie de Saint-Pierre – Ile de la Réunion (1988). En 1991, il est officier d’état-major au commandement de la gendarmerie des transports aériens (1991), sert à l’Etat-major interarmées de planification opérationnelle de Creil. Il commande le groupement de gendarmerie mobile d’Aubervilliers (1998), puis celui de la gendarmerie départementale d’Ajaccio – Corse du Sud (2000). Il a participé à plusieurs opérations extérieures – dans ces différentes fonctions : en ex-Yougoslavie (au titre de l’IFOR – SFOR) et en Albanie (opération Alba). Avant sa nomination en Israël, il était, depuis 2005, conseiller « gendarmerie » et chef de la section « gestion des crises civiles » à la Représentation permanente (RP) française auprès de l’UE à Bruxelles.

MALMQUIST-small-UE.jpgEUPOL Copps Palestine (Police prisons) : commissaire Henrik Malmquist (Suède).

Diplômé en droit et en études internationales, Henrik Malmquist est depuis janvier 2010, chef de la mission de police de l’UE dans les territoires palestiniens. Entré en 1991, après divers services dans les services du procureur et tribunaux, il devient chef adjoint de la division des affaires internationales (1994-1995), puis chef de la division (1995-1996), commissaire de district (1996-1997) et chef de la police criminelle (1998-2003). Au niveau international, il a été observateur aux élections au Kenya (1993-1994), formateur de la police au Montenegro pour le Conseil de l’Europe (1999), et président du groupe Europol durant la présidence suédoise du Conseil de l’UE (2009).   Télécharger CV

CUSTODIOAdilio-UE09.jpgEUPOL RD Congo (Police) : Adilio Custodio (Portugal).

Un spécialiste du Congo ! Diplômé de l’Institut Supérieur de Sciences Policières et de la Sécurité Intérieure de Lisbonne, il a étudié également à l’Université (française) Jean Moulin (Lyon III (DESS Droit et Politique de Sécurité). Il a effectué de nombreuses missions internationales. Il est ainsi membre de la Police Civile au sein de la mission des Nations Unies en RCA (MINURCA) puis coordinateur CIVPOL pour la formation de la police et gendarmerie nationales congolaises, et responsable de la Cellule d’Evaluation des Services de Renseignement en vue de restructuration (juin 1998 à décembre 1999). Il exerce ensuite des missions similaires au sein de la MONUC (décembre 2000 à mai 2002). et d’être le Police Commissionner de la Police Civile de la MONUC (juin 2002 à novembre 2002). Il revient sous couvert de l’UE, d’abord comme Chef de la mission européenne EUPOL Kinshasa (décembre 2004 à juin 2007), puis comme chef de la mission européenne de Police EUPOL RD Congo depuis juillet 2007. Il a également été responsable de l’équipe de pré-déploiement et Chef d’état major de la Police Civile des Nations Unies, mission de Stabilisation des Nations Unies en Haiti (MINUSTAH) (Mai 2004 à décembre 2004).

Jean-PaulMichel-Cz09.jpgEUSEC RD Congo : Gén. Jean-Paul Michel (France)

Jean-Paul Michel a pris la tête de cette mission depuis juillet 2008. Dans sa période militaire en France, il a notamment commandé le Régiment de marche du Tchad et fait plusieurs séjours à Djbouti. On peut également retenir qu’il a commandé le 5e bataillon d’infanterie de Sarajevo de la Forpronu, de mars à juille 1995, à une période plus que tendue (les forces bosniaques affrontent les forces serbes et réciproquement, l’ONU réagit, l’Otan bombarde les positions serbes, des centaines de casques de l’ONU sont pris en otage, massacres de Srebrenica).

Verastegui-Guinea-Bissau-UE10.jpgEUSSR Guinea-Bissau : Gén. Juan Esteban Verastegui (Espagne)

Agé de 56 ans, Juan Esteban-Verastegui était, avant de prendre la tête de la mission en Guinée, commandant des Forces aéromobiles de l’Armée de terre (FAMET). Une unité qu’il connaît bien puisqu’il a commencé comme pilote d’hélicoptère, puis comme chef du Bataillon d´hélicoptères de Transport (Chinook), le « Bheltra V », avant de passer à l’Etat-major de cette unité. Il a participé à plusieurs opérations de soutien de la paix, comme chef du 4e Bureau (Log) de l’État- major de la brigade espagnole de la Forpronu (Bosnie-Herzégovine, 1992 –1993), chef d’État-Major de la division militaire à la Minuga (Guatemala, 1994-1995), chef adjoint des services intégrés de soutien à la Monuc (Congo, 2003-2004).

UdoBurkholder--UA.jpgEUBAM Moldavie Ukraine (Douanes) :  Udo Burkholder, ad interim (Allemagne) (1).

Directeur de l’office des douanes de l’Aéroport de Frankfurt am Main (le plus grand aéroport d’Allemagne fédérale), en 1995, il retourne comme chef de département au BMI (Ministère fédéral de l’intérieur), en août 2000, il devient président du centre de la présidence de contrôle des frontières à Kassel.

 EULEX Kosovo (État de droit) : Gén. Yves de Kermabon (France), adjoint : Roy Reeve (Royaume-Uni).

YvesDeKermabon-Eulex.jpgDiplômé de Saint-Cyr, issu de l’armée blindée de cavalerie, Yves de Kermabon a participé à de nombreuses missions extérieures : Tchad (1978 et 1979), République Centrafricaine (1981), Cambodge (1992). Il a servi à la FORPRONU (commandant adjoint du secteur de Sarajevo, 1995), à l’Ifor (Division Multinationale Sud-Est, 1996), puis à la Kfor au Kosovo (chef de la Brigade Multinationale Nord à Mitrovica, 2002, commandant adjoint, 2003, puis commandant en chef, 2004-2005).

EUMM Georgia (Observation) : Hansjörg Haber (Allemagne), adjoint : Général Janvier (France)

Haber-Ambass-DeAvant d’être nommé, Hansjörg Haber était en poste à Beyrouth, assurant la liaison avec la mission UNIFIL de l’Onu au Liban. Ayant été conseiller politique à Ankara (1992-1996) et ambassadeur à Moscou (1999-2002), directeur adjoint puis directeur du département opérations de maintien de la paix au ministère des affaires étrangères à Berlin (1996-1999, 2002-2006), c’est un peu l’homme de la situation. Il  maitrise à la fois le concept de gestion de crises et le contexte régional. Il parle aussi le russe et le turc, avec des connaissances de Farsi et de certaines langues arabes.

GénéralJanvierEumm*043Officier de gendarmerie, né en 1952 à Nice, le général de division Gilles Janvier a commencé sa carrière à Rennes comme chef du peloton de gendarmerie mobile 2/8, et à Berlin comme chef du détachement de sécurité (en 1978). Il a ensuite servi dans plusieurs postes en France, dans la gendarmerie mobile, la gendarmerie départementale (notamment en Ille-et-Vilaine, de 1996 à 1999), ou les Etats-majors, comme commandant de la région de gendarmerie de Provence-Alpes-Côte d’Azur (2005-2006). Sous-directeur au Secrétariat général de la Défense nationale en 2003-2005, il était, dans son dernier poste, commandant des écoles de gendarmerie depuis mars 2007, avant de prendre sa retraite. Au niveau international, il a effectué plusieurs mission : en ex-Yougoslavie (mai-juin 1995), en Albanie (mai-août 1997) comme chef de la mission UEO et a exercé quelques mois comme consultant sécurité aux Etats-Unis (août-octobre 2006).

MPUE / EUPM Bosnie-Herzégovine (Police) : Stefan Feller (Allemagne).

Feller379©ScFeller a commencé sa carrière dans la police du Land du Rhénanie du Nord – Wetsphalie, comme enquêteur (en 1979) et finissant comme directeur des opérations (en 2000). Ses huit dernières années, il les a consacrées aux opérations de gestion de crise, en particulier dans les Balkans. il a ainsi servi à la MINUK (la mission des Nations-Unies au Kosovo), de 2000 à 2004 (comme chef adjoint puis chef). Il passe ensuite à Bruxelles, où il est nommé responsable de l’unité « Police » au Conseil de l’Union européenne (2004-2007), chargé de conseiller les responsables européens pour les missions de Police. En 2007, il prend la tête de l’unité « Conduite des opérations » au CPCC avant d’être nommé en Bosnie.  (photo © S. Cornu)

 PAMECA Albanie (Police) (2) : Michael Colbourne (Royaume-Uni)

Missions (opérations) militaires

Althea Bosnie-Herzégovine (stabilisation) : John McColl (DSaceur OTAN – Royaume-Uni)

Commandant adjoint des forces de l’Otan en Europe (Dsaceur), il a remplacé le général Sir John Reith, à partir du 22 octobre 2007. La Bosnie-Herzégovine est un terrain de connaissance pour ce général britannique puisqu’il y a servi en 1994 avec l’opération de l’Onu « Grapple 4 » et en 1995 puis 1996 au titre de l’IFOR. Il a servi également en Allemagne, à Chypre, en Norvège et en Irlande du Nord et a commandé la Force internationale d’assistance à la sécurité (IFAS) en Afghanistan du 10 janvier au 20 juin 2002.

Commandant de la force = Maj. Général Bernhard Bair (Autriche).

BernardBair-G-n-ral-At08.jpgOriginaire du Tyrol, le Major-général Bernhard Bair vient de Zams. Après avoir suivi la formation d’officier d’Etat-Major de la Theresianischen Militärakademie de Wiener Neustadt de 1985 à 1988, il a suivi la formation d’Etat-Major à l’Académie militaire nationale de Vienne. Il a occupé divers fonctions de commandement, notamment comme chef d’état-major de la 4ème Panzergrenadierbrigade ou comme commandant militaire adjoint du Tyrol. Mais a surtout  éété attaché de défense d’Autriche en Croatie et en Bosnie-Herzégovine. Avant d’être nommé, il dirigeai  le Commandement des Opérations de soutien de l’armée autrichienne depuis 2002. A ce titre, il a en charge la logistique, l’entretien, le transport et le dispositif de santé militaire. (photo : ministère autrichien de la Défense)

EUNAVFOR Atalanta Somalie (aéronavale lutte anti pirates) : Rear-Admiral Hudson (Royaume-Uni), Commandant de la force, assisté du Vice-Admiral Hans-Jochen Witthauer (Allemagne)

HudsonItwGoteborg-374b.jpg

Hudson a commandé le HMS Norfolk et HMS Albion. Avant d’être nommé, il assurait le Commandement de la force amphibie de la marine britannique (COMATG), basée à Portsmouth. (photo : © NGV)

Sur zone : Jan Thornqvist (Suède)

JanThornqvistCdtNavy-Swe09ZarahJohnson.jpgEntré dans la marine en 1976, à l’âge de 17 ans, après l’Académie navale a navigué sur plusieurs des vaisseaux de la marine suédoise: le HMS Landsort, le HMS Koster, le HMS Arholma, le HMS Ulvön. En dernier lieu, il a été à l’Etat-major chargé de la section « analyses », a commandé la 4e flottile de la marine de guerre. En 2004-2004, il a suivi les co urs de l’US Naval Command College (NCC) à Newport. (photo: Forces armées suédoises).

EUTM Somalia (formation militaires somaliens) : Col Ellul (Espagne) = commandant de l’opération et de la force.

(Nicolas Gros-Verheyde)

(1) Officiellement elle n’est pas une mission de la PeSDC, même si elle en a tous les aspects. Mais une mission hybride Commission européenne / PNUD (financée entièrement par les fonds européens)

(2) Mission menée par la Commission européenne.

(crédits photos : Conseil de l’UE, présidence tchèque de l’UE, ministère autrichien de la Défense, NGV)