Le BCR Somme attaqué par des pirates. A nouveau ! (maj)

Le BCR Somme attaqué par des pirates. A nouveau ! (maj)

(BRUXELLES2) Le navire de ravitaillement français BCR Somme qui fait partie de l’opération européenne de lutte anti-piraterie EUNAVFOR Atalanta et est également a été attaqué par des pirates dans la nuit du 19 au 20 avril. Une méprise singulière… qui n’est pas la première. C’est la seconde fois que le BCR – qui est également le navire de commandement de l’Alindien (1) – est attaqué. La première fois, c’était en octobre 2009. Il était alors sous pavillon national. L’opération s’était alors soldée par l’arrestation de 5 pirates puis leur  condamnation, dans la foulée, par les tribunaux du Puntland (région autonome de Somalie) à 5 ans de prison. Selon mes comptes, c’est la neuvième attaque de pirates contre un bâtiment militaire en un an (11 si on compte les deux navires Maersk affrêtés par la marine US). Cela fait beaucoup…

ArrestPiratesBCRSOmme2@FR100420

(crédit photo : ministère FR de la Défense / DICOD

Selon ce qu’en relatent les militaires, les marins du Somme ont répliqué par des tirs de semonce à l’attaque. Les pirates ont alors pris la fuite, chaque embarcation prenant une voie séparée. L’équipage du Somme s’est lancé à leur poursuite. Il est d’abord tombé, rapidement (en moins d’une heure) sur un mother ship, qui a été intercepté, avec 2 suspects à bord avec matériel de piraterie (échelles, munitions…). Puis un skiff a été retrouvé quelques heures plus tard et intercepté avec 4 autres suspects. Les 6 pirates ont été placés à bord du BCR Somme et le bateau-mère détruit.

ArrestPiratesBCRSOmme4-FR100420.jpg

(crédit photo : ministère FR de la Défense / DICOD

(Nicolas Gros-Verheyde)

(1) L’Alindien est toujours en mer actuellement