Eutm Somalia: les effectifs à peu près remplis, sauf le service médical (Maj)

Share

(B2 / A Palma de Majorque) Si l’Espagne et la France ont été les premiers à annoncer leur participation à la mission européenne de formation des militaires somaliens (EUTM), ils ne sont pas les seuls. Selon les derniers chiffres communiqués, hier à la réunion informelle des ministres de la Défense de l’UE, l’Espagne fournira 15 personnels au Quartier général et 30 formateurs spécialisés en guérilla urbaine et recherche d’IED, la France environ 30 personnes ; l’Allemagne : une contribution « adéquate » d’un format équivalent (entre 20 et 30 personnes selon un expert allemand) ; l’Italie : environ 20 personnes de différentes armes ; le Portugal : 17 formateurs ; la Grèce : 5 personnes, le Royaume-Uni : 1 planificateur. La Pologne, la Belgique et Malte avec des instructeurs dont le nombre exact reste à définir, etc… Quant au service médical – qui est une nécessité de terrain et une condition mise par certains Etats pour participer à la mission – on est toujours en train de le rechercher. Mais sa dimension et son format ont été réduits, ce pourra ne pas être un vrai rôle 2.

Nb : la décision cadrant la mission EUTM Somalia a été publiée au JO L044 . détails ici