Le porte-avions italien Cavour en route vers Haïti

(BRUXELLES2) La marine italienne arrivera peut-être la dernière à Haïti. Mais avec panache… et quels moyens ! C’est le porte-avions Cavour, fleuron de la flotte italienne qui a été choisi pour assurer l’aide italienne militaire dans une opération dénommée « White Crane ». Commandé par le capitaine Gianluigi Reversi, le Cavour est actuellement en route et devrait arriver au large d’Haïti dans les premiers jours de février. Il fera – avant d’arriver – une escale technique et opérationnelle au Brésil pour embarquer du personnel médical des forces armées brésiliennes. C’est, en effet, une opération conjointe italo-brésilienne. Le matériel embarqué est du lourd : génie, médical, hélicoptères. Ce qui répond à la demande de l’ONU.

 

PorteAvionsCavour-Ita100125.jpg
Le Cavour a pris la mer
avec du matériel lourd à bord


A bord, outre les 550 marins du Cavour:
– une task force de génie, avec un peloton de transmission, un peloton de force de protection, 15 engins de terrrassement (pelleteuses…), 20 camions bennes  et 5 grues mobiles…
– un hopital avec 2 cliniques, 2 salles d’opération et
1 salle de réveil, 8 lits de soins intensifs, une salle de radiologie, une salle de soins pour brûlés, un laboratoire d’analyse médicale, une unité de soins dentaires …. Il a une chambre hyperbare portative à même de « fournir la thérapie la plus appropriée pour les « crash-syndromes ».
– 6 hélicoptères pour le transport et les évacuations sanitaires
– Une unité de police militaire et une unité sanitaire des Carabinieri …

PorteAvionsCavourPelleteusHaiti-Ita100125.jpg
Dans les entrailles du Cavour, engins de génie, camions, et hélicoptères.

(crédit photo : Ministero della Difensa)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).