Deux groupes pirates neutralisés près des Seychelles (maj)

(B2) Les équipes navales d’Eunavfor Atalanta – l’opération européenne anti-piraterie – sont passées à l’action, ces deniers jours, contre les groupes pirates qui sévissent autour des Seychelles, a annoncé le QG d’Atalanta. Depuis mardi, l’avion de patrouille maritime d’Atalanta avait repéré plusieurs bateaux suspects aux alentours de 300 miles nautiques des Seychelles. La frégate grecque Adrias a été envoyée pour les intercepter et les neutraliser. Mercredi matin, des équipes d’abordage de l’Adrias interceptaient une équipe de 10 hommes à bord d’un bateau mère et deux skiffs pirates. Peu après, une autre équipe avec 5 pirates suspects, à bord d’un bateau mère et de skiffs était ensuite interceptée et neutralisée de la même manière. Les militaires grecs ont saisi tout l’équipement des pirates mais ont dû relâcher les suspects. Aucun acte délictueux ne pouvant leur être reproché directement. « Il n’y a pas de relation avec un bateau attaqué ou un autre » m’a expliqué un expert du dossier.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).