Coup dur pour la mission EU SSR en Guinée

(B2) Coup sur coup, le chef d’Etat-Major guinéen et le président de la République sont morts dans un attentat/assassinat. La petite mission d’assistance à la réforme de l’armée (EU SSR) qu’entretient l’Union européenne – qualifiée de mission plutôt « tranquille » – se retrouve ainsi sous les feux de l’actualité… et surtout sa mission de conseil et restructuration des forces armées s’en trouve compromise, ou du moins transformée. Javier Solana, le diplomate en chef de l’Union européenne, a donc lancé un « appel à tous pour rétablir l’ordre constitutionnel et contribuer à apaiser les tensions dans le pays« . En espérant qu’il sera entendu.

 (NGV)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).