L’hôpital de campagne belge quitte la Finul pour le Battlegroup UE

(B2) Retour au bercaille pour les médecins belges au Liban. L’armée belge est, en effet, en train de plier et rapatrier son hôpital de campagne déployé dans le cadre de la Finul au Liban, au camp Scorpion à Tibnine, vers la Belgique.Avec un service de radiologie, un laboratoire d’analyse et deux salles d’opération, l’hopital fonctionne essentiellement sous tente et est à même de fonctionner comme un service d’urgence classique – de rôle 2.Les médecins et infirmiers de « Belubatt 7 » ne vont pas chômer. L’hôpital de campagne sera mis à disposition d’un des groupements tactiques de l’UE, le BattleGroup, au second semestre 2009, qui sera sous commandement belge et comprendra des Français.

(NGV)

(photo : armée belge)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).