Un reportage sur l’opération EUFOR au Tchad à la Tv Slovène

(BRUXELLES2) La télévision slovène privée Pop-Tv a diffusé un reportage sur les troupes de l’EUFOR au Tchad (maintenant disponible sur YouTube sur le canal de l’armée slovène). L’angle slovène est intéressant car il sort de l’opération pour effectuer un feed-back sur les premières opérations de maintien de paix de l’ONU, entre Israël et l’Egypte… Avec le témoignage d’un ancien peacekeaper slovène (dans l’armée yougoslave alors), qui montre toutes les limites d’une opération militaire et internationale de maintien de paix. La solution est, et reste avant tout politique.

Tous les militaires en sont convaincus. Des images plus récentes de Gaza – et le témoignage d’un responsable onusien sur les intérêts des Etats au Conseil de sécurité – complètent cet angle.  Autre intérêt de ce reportage : il montre que, malgré tout ce qui s’est dit ici ou là, la sécurité si elle n’est toujours pas assurée totalement dans la région de l’est du Tchad (la police ne rentrait pas au nombre des objectifs d’Eufor Tchad d’ailleurs) s’est améliorée. Des militaires irlandais et néerlandais racontent notamment l’accrochage de juin avec les rebelles et l’attaque sur les ONGs. Des ONGs, dont les militaires décrivent aussi les limites : construire des camps de réfugiés où la situation est meilleure que dans les villages de l’est du Tchad – une région qui est pauvre, et où la survie est précaire – n’est pas sans poser problème. De cette inégalité, les organisations humanitaires ont pris conscience, comme le rappelle un officier français, venant aussi aider les habitants de cet est du Tchad.

Comments are closed.