Hélicoptères Irl. pas homologués, « défaut de contrôle » dit un rapport

Hélicoptères Irl. pas homologués, « défaut de contrôle » dit un rapport

Share


(B2)Une « mauvaise communication dans la chaîne militaire de commandement » et un « excès de zèle » pour passer un marché, voici les conclusions auxquelles est arrivé le Ltt Général Dermot Earley (photo © Irish Army), dans son rapport remis au ministre irlandais de la Défense, après l’affaire des deux hélicoptères, inaptes au transport de troupes. Et dans lequel il s’excuse, platement, de l’avoir mis dans une position embarassante, rapport l’Irish times.

Les forces irlandaises avaient, en effet, loué le 28 juin pour 2,4 millions d’euros à une société privée britannique Air Partner, deux hélicoptères Mi-8, destinés à transporter leurs troupes et basés au Camp Ciara à Goz Beida, durant les dix mois de l’opération. Mais ceux-ci n’étaient pas homologués pour transporter des personnes!

Le pot aux roses a été découvert en septembre dernier. Et interdiction a été faite de prendre ses hélicoptères pour transporter le personnel, ceux-ci étant réservés au fret (voir  « deux hélicoptères irlandais interdits de mission ? »). Précaution sans doute pas superflue, puiqu’un de ses appareils a subi, le 16
octobre dernier – rapporte l’Irish Independen, une panne partielle de moteur et est devenu inutilisable suite à un décollage avorté à l’aéroport de N’Djamena.

.Apparemment la société privée n’est pas sans reproche puisque l’armée avait bien spécifié le transport de passagers dans son appel d’offres. Mais avoue le général, « Les mesures de contrôle
mises en place n’ont pas vraiment été suffisantes »
. Le contrat aurait en effet été signé en mai, sans l’approbation formelle du général, et sans contact avec le Ministère de la Défense. Depuis, des négociations ont été menées avec Air Partner pour fournir un remplacement Mi-8T, cette fois complètement certifié pour le transport de passagers. L’histoire se finit bien !

(NGV)