Opération Atalanta, le dernier document approuvé

Share

(B2)C’est un petit document ne contenant que quelques lignes et trois articles. Mais c’est un document essentiel que vient de mettre au point les conseillers « Relations extérieures » des 27 (Groupe Relex) et le Comité de politique et de sécurité (COPS) de l’Union européenne (*). Car il est la dernière touche » réglementaire du dispositif européen de l’opération Eunavor Atalanta de lutte contre la piraterie maritime. Il faut encore que les Ministres l’approuvent formellement. Il fixe la date de lancement de l’opération. Et permet au Commandant de l’opération de donner l’ordre de déploiement (ACTORD). Il prend acte également de l’autorisation donné par le gouvernement transitoire somalien d’accepter la mission – conformément au dispositif mis en place par la résolution 1816 du Conseil de sécurité, le gouvernement transmet l’offre au secrétaire général des Nations unies.

En voici la teneur :

Article premier
Le plan d’opération et les règles d’engagement concernant l’opération militaire de l’UE en vue d’une contribution à la dissuasion, à la prévention et à la répression des actes de piraterie et de vols à main armée au large des côtes de la Somalie, ci-après dénommée « opération Atalanta », sont approuvés.

Article 2
L’opération Atalanta est lancée le 8 décembre 2008.

Article 3
Le commandant de l’opération Atalanta est autorisé, avec effet immédiat, à donner l’ordre d’activation (ACTORD) en vue d’effectuer le déploiement des forces et d’entamer l’exécution de la mission.

(NGV)

Mise à jour 3 décembre (*) Le COPS l’a formellement approuvé le 3 décembre. Et ce document devrait être publié prochainement au Journal officiel.