Le prince Harry veut devenir pilote d’hélicoptères


(B2)Est-ce un effet de l’initiative franco-britannique pour renforcer la disponibilité des hélicoptères européens ? Ou un retour à la tradition ancestrale de la chevalerie, l’hélicoptère devenant le cheval moderne  ? En tout cas, la famille royale a décidé de founir un de ses fils à cette mission.

Le prince Harry a, en effet, été entamé – apprend-ton du ministère de la défense britannique – le processus de sélection pour être pilote d’hélicoptère, après deux ans et demi au Household Cavalry Regiment. S’il passe les tests, sa formation commencera en janvier 2009 et pourra durer jusqu’à deux ans et demi, sur des appareils de type Gazelle, Lynx ou Apache.

(NGV)

(Photo – ministère de la défense Uk – « le Prince Harry lors de sa mission en Afghanistan à Helmand »)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).