Un Allemand à la tête d’EUMM Georgie, secondé par un général français

Share

(BRUXELLES2) C’est un diplomate allemand, Hansjörg Haber, qui va prendre la tête de la mission EUMM Georgie (et non un candidat bulgare comme mentionné un moment). Il aura comme adjoint un Français, le général Gilles Janvier.

Hansjörg Haber était jusqu’ici en poste à Beyrouth, assurant ainsi la liaison avec la mission Unifil de l’Onu au Liban. Ayant été conseiller politique à Ankara (1992-1996) et ambassadeur à Moscou (1999-2002), directeur adjoint puis directeur du département opérations de maintien de la paix au ministère des affaires étrangères à Berlin (1996-1999, 2002-2006), c’est un peu l’homme de la situation. Il  maitrise à la fois le concept de gestion de crises et le contexte régional. Agé de 55 ans, il parle aussi le russe et le turc, avec des connaissances de Farsi et de certaines langues arabes. Ce qui est plutôt utile dans la région, ou avec les pays avoisinants. (Cv complet ici)

Le couple franco-allemand aux commandes du conflit en Géorgie

Avec la nomination du français Pierre Morel, anciennement représentant spécial en Asie centrale, au poste de représentant spécial sur le conflit géorgien (Cv ici), c’est donc le couple franco-allemand, qui se retrouve aux commandes de l’opération. Ce qui semble logique d’un point de vue politique, vu l’engagement de ces deux pays, l’Allemagne très tôt dans la crise, la France plus tard en tant que présidence de l’UE, aboutissant à un cessez-le-feu puis un accord de retrait. C’est aussi un « juste » équilibre pour l’Allemagne qui n’a plus de citoyen – avec le départ de Jürgen Scholz comme commandant d’Eupol Afghanistan – ni comme représentant spécial de l’UE dans un pays en crise ni à la tête d’une mission civile ou militaire PESD.

(NGV)

(photos : ministère allemand des affaires étrangères – conseil de l’UE – mis à jour 22h)