Géorgie: l’aide humanitaire de la Ce = 21 millions d’euros

Géorgie: l’aide humanitaire de la Ce = 21 millions d’euros

Share

(Premier bilan provisoire)


(B2) En compilant les différentes annonces des Etats – à prendre avec circonspection car les méthodes de comptage diffèrent -, l’Union européenne et ses Etats membres ont ou vont fournir environ 21 millions d’euros en aide humanitaire à la Géorgie – Ossétie, qui vont en général à des agences humanitaires internationales… (à comparer aux 7 millions d’euros de l’aide officielle américaine). L’Onu et les agences internationales ont lancé, le 18 août, un appel de fonds pour une première aide d’urgence, à hauteur de 58,6 million de $ (environ 39 millions d’euros) pour venir en aide à 128.000 personnes, réfugiées ou déplacées.

Commission européenne
– 1 million d’euros (dim 10 août) + 5 millions d’euros (ven 22 août), géré par Echo, l’Office européen d’aide humanitaire européen, destinée aux agences des Nations-Unies (PAM), au Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et aux Ongs européennes (une dizaine dont : Première Urgence, Danish Refugee Council, etc.). La deuxième tranche devrait particulièrement servir aux besoins de deuxième urgence : déminage, aide alimentaire ou non-alimentaire d’urgence aux personnes déplacées ou retournées, protection et assistance psychologique aux victimes du conflit.

Etats membres de l’Union européenne (*)
– Belgique : 500.000 euros (13 août).
– Allemagne : 2 millions d’euros = 1 million pour moitié au Haut commissariat pour les réfugiés (HCR) et à la Croix rouge ; l’autre million pour les ONGs allemandes travaillant dans la région (mar 19 août)
– Autriche : …
– Danemark : 400 000 euros
– Espagne : 500 000 euros au CICR (mar 12 août)
– Estonie : 168 200 euros (en nature)
– Finlande : 1 million euro (18 août)
– France : 1,4 million d’euros (22 août), hors contributions des ONG, (200 000 euros pour le HCR et 100 000 euros pour le CICR, et les matériels livrés dans le cadre du mécanisme européen de sécurité civile).
– Grèce : 100 000 euros pour le HCR (13 août) pour le PAM
– Hongrie : …
– Irlande : 100 000 euros pour le CICR (13 août)
– Italie : 1,6 millions euros dont 200.000 euros pour le CICR + 460 000 en biens de première nécessité transportés par deux avions (jeu 14 août)
– Lituanie : 185 000 euros (en nature)
– Pays-Bas : 500 000 euros pour le CICR (12 août)
– Pologne : …
– Portugal : …
– Royaume-Uni : 2,5 millions d’euros, pour le CICR (ven 15 août)
– Slovaquie : 250 000 euros – 5,6 + 2 millions couronnes (13 et 24 août)
– Slovénie : 100 000 euros
– Suède : 2,7 millions d’euros
– Rép. Tchèque : le gouvernement a promis 6,5 millions d’euros mais la décision a été reporté ultérieurement (20 août) – non comptabilisé.

Pour le détail des matériels « secours d’urgence et sécurité civile », voir autre article

(*) Ce bilan prend en compte uniquement les aides gouvernementales ou assimliées (et non les ONGs). Il diffère légèrement de celui dressé par la Commission européenne, tout simplement car certains Etats n’ont pas encore notifié à Echo toute leur aide. Voici le bilan de la Commission (27 août), il y avait : Sweden: €2.710.069; Germany: €1.681.125; Italy: €1.661.000 (incl. in kind aid worth €661.000); France: €1.240.488 (incl. €940.488 in kind); Denmark: €402.247; Lithuania: €186.667 (in kind); Estonia: €168.205 (in kind); Ireland: €100.000; Slovenia: €100.000; Greece: €80.000; United Kingdom: €63.415.

Autres Etats non UE
Etats-Unis : 250 000 $ au départ, porté progressivement à 10,7 millions de $ = 7 millions d’euros (le 22 août), répartis ainsi : 5,85 M. Défense (y compris les avions), 2,85 M. Département Aide Europe, 2 M. UsAid).
Norvège : 1 million $ en aide humanitaire
Canada : 1 million $, dont la moitié pour le CICR
Russie :  22,1 millions $ = environ 15 millions euros pour les ressortissants russes.

Les vols « humanitaires »

L’office d’aide humanitaire des Nations-Unies (Ocha) avait recensé 70 vols (rapport de situation 20 août).
– 1er avion français (30 tonnes de fret), le 12 août (retour avec évacuation de ressortissants)
– 1er vol du HCR (jerrycans, couvertures et tentes), le 12 août, 2e vol, de Copenhague, le 13 août ;
– trois vols du PAM, le programme alimentaire mondial, le 13 août, financés par Echo, et le 15 août, financé par UsAid.
– deux premiers avions de l’armée américaine C-17, les 13 et 14 août, suivi d’autres C-17 (venant de Ramstein, en Allemagne) et de C-9 de la Marine venant d’Italie.
– avion tchèque, Airbus A319, via Erevan, parti le 13 août.
– avion polonais CASA-295 sur Erevan, le 14 aout
1er avion du CICR,venant de Amman (base logistique), le 15 août, suivi de 4
autres (en tout : 430 tonnes =5 000 colis de vivres et des secours non alimentaires, pour env. 25 000 personnes). etc.

Après les avions, les bateaux :
– PAM: un bateau (chargé de farine) est arrivé au port de Poti, le 19 août.
– Armée américaine : l’USS McFaul est parti de Souda Bay, en Crète, le 20 août, l’U.S. Coast Guard Cutter Dallas suit la semaine prochaine, l’USS Mount Whitney finit son chargement en Italie, à Gaeta (21 août).

(1) Certains prennent en compte uniquement l’aide cash, d’autres incluent l’aide en nature, voire le coût des avions ou des personnels envoyés). La date mentionnée est souvent celle de l’annonce… mais pas automatiquement celle du déblocage.

(NGV)

Source infos : Ce, UsAid et Gvt, Onu, Ministères des affaires étrangères, Cicr

Crédit photo : ECHO/Daniela Cavini – Ministère de la défense tchèque – Us Navy