Coup dur pour Eufor Tchad : la Roumanie renonce à envoyer des troupes

Share

(B2) Le ministre de la Défense, Teodor Melescannu, a confirmé, fin juin sur Rfi, ce qu’on craignait depuis quelques jours : le Conseil suprême de Défense (CSAT) a écarté l’idée d’une participation de la Roumanie à la mission militaire de l’UE au Tchad. « Nous sommes à la limite de nos possibilités et nous n’avons pas pour l’instant la possibilité de nous impliquer dans un théâtre d’opération » estime le ministre, dans Romania Libera. 120 militaires roumains étaient attendus sur le terrain au Tchad (il y en déjà 1 à l’Etat major).

Cette décision s’inscrit dans une perspective plus générale de réduction des effectifs roumains à l’étranger en 2009. Une diminution de 541 militaires , très exactement, selon un communiqué de l’administration présidentielle, qui porte essentiellement sur les forces de réaction de l’OTAN basées en Roumanie et en Iraq. « Il ne s’agit pas d’un retrait de militaires, mais d’une réduction du nombre de ceux qui participeront l’année prochaine à des opération à l’étranger ou qui seront mis à la disposition de l’Alliance », a considéré le Ministre.

(NGV)