Sommet: la priorité au terrorisme : pas tout de suite

Share

(archives B2) Le suspens aura été gardé jusqu’au bout. Histoire que les 25 chefs d’Etat et de gouvernement réunis, en sommet à Bruxelles, puissent avoir quelques mesures à exposer. Mais il faut être honnête. Placée au rang de priorité des priorités, la déclaration sur le terrorisme tient plutôt de l’accouchement par la montagne d’une souris.(…)