Faites vos jeux

Trois questions à Jonathan Todd, porte-parole du commissaire européen Frits Bolkestein, chargé du Marché intérieur

La Commission veut-elle limiter les primes dans les jeux ?

Pas du tout. Au contraire même. Nous avons proposé il y a deux ans ce règlement pour lutter contre toutes les entraves et interdictions qui empêchent la promotion des ventes au niveau européen. Et également pour assurer la protection des consommateurs, notamment pour mieux les informer. Par exemple, les chances effectives ou estimées de remporter le prix correspondant devraient pouvoir être indiquées dans la communication commerciale. Il n’a donc jamais été question de limiter de quelque manière les prix ou primes que peuvent recevoir les citoyens en participant à des jeux.

Vous n’êtes donc pas tout à fait satisfait de cette proposition ?

Effectivement. Nous estimons scandaleux que les loteries nationales essaient de retourner cette proposition pour leur propre avantage commercial, en tentant en quelque sorte de garder le monopole sur les prix importants. La Commission européenne est résolument opposée à ce qui ressemble fort à un sabordage et fera tout ce qui en son pouvoir pour s’y opposer.

C’est-à-dire… comment allez-vous faire ?

Ce sera aux ministres d’en décider. Mais comme vous savez sans doute, dans le domaine du marché intérieur, c’est la Commission européenne qui a reçu des Etats membres le pouvoir de faire des propositions de règlements et de directives. De même, toute modification d’un tel texte doit recevoir notre aval. En l’état actuel, nous ne sommes pas disposés à accepter cette modification. Les Etats membres ne peuvent passer outre notre aval qu’à l’unanimité. Or il semble bien que cette proposition ne recueille pas cette unanimité. Loin de là…

Propos recueillis par Nicolas Gros-Verheyde.

Publié dans France-Soir, mai 2003

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).